Quelles températures maximales peuvent supporter les coffres-forts ?

Vous avez décidé d’acheter un coffre-fort pour protéger des objets précieux contre les cambrioleurs ? Sachez que vous pourriez aller plus loin si vous optez pour un modèle ignifuge. Pour vous donner une idée, nous allons voir les températures que ce genre d’équipement peut supporter en fonction des normes.

Un coffre-fort capable de résister à une température de 760 à 850 °C

Un modèle de coffre-fort anti-feu pouvant résister à l’une de ces températures doit répondre à l’homologation ETL et la norme EN 15659. D’abord, l’ETL peut protéger vos biens pendant 1 ou 2 heures contre une température de 760 °C. Vous pourriez y mettre tout ce que vous voulez.

D’un autre côté, la norme EN 15659 permet à l’équipement de stocker particulièrement du papier. Plus précisément, les papiers LFS30 seront en sécurité pendant 30 minutes tandis que les LFS60 résisteront jusqu’à 1 heure. Ainsi, vos dossiers ne risqueront rien si vous êtes sûr que le coffre répond à cette norme.

Quelles températures maximales peuvent supporter les coffres-forts ?

Pensez à vous procurer un coffre-fort résistant jusqu’à 1000 °C

Si vous désirez posséder un coffre capable de faire face à un feu de 1000 °C. N’hésitez pas à acheter un coffre-fort anti-feu avec la norme UL72. En plus d’une résistance à une chute de 9 mètres, notez bien que ce type de coffre peut défendre des supports de données « class 125 » contre le feu pendant 2 heures. Cela est aussi valable pour les papiers « class 350 » qui bruleront facilement s’ils ne sont pas bien protéger. Si cette performance ne vous convient pas toujours, sachez que des modèles plus résistants sont disponibles sur le marché.

Une protection maximale à 1090 °C ?

Notez bien que le niveau de résistance d’un coffre-fort peut aller jusqu’à plus de 1090 °C si c’est ce qui vous convient. Pour cela, vous n’aurez qu’à choisir un modèle répondant à la norme EN 1047-1 ou l’homologation NT Fire 017.

Avec l’EN 1047-1, le coffre aura la possibilité de protéger du papier S60P et des supports de données S60DIS pendant 60 minutes. Cette durée peut aller jusqu’à 2 heures pour les papiers S120P et les supports S120DIS. Concernant la NT Fire 017, vous pourriez mettre 60 papiers et disquettes en sécurité pendant 1 heure et 120 disquettes chacun pour 2 heures. Dans tous les cas, notez bien que chaque modèle doit subir plusieurs tests de performance avant d’être lancé sur le marché. Cela vous évitera de mauvaises surprises si jamais un incendie venait à se déclarer dans la pièce où vous poserez le coffre-fort.

Le test Braunschweig pour garantir la performance de l’équipement ?

Les professionnels de coffre-fort savent parfaitement à quel point le test Braunschweig est important pour valider le niveau de résistance au feu d’un coffre-fort. Pour cela, les responsables du site doivent vérifier certains points avant de donner une réponse aux fabricants.

D’abord, l’appareil sera chauffé à une température de 1900 °C pendant une période de 60 à 120 minutes. Ainsi, les papiers placés à l’intérieur de l’appareil ne doivent pas dépasser plus de 150 °C contre 30 °C pour les autres supports. Si la situation ne se présente pas de cette manière, alors, le coffre n’obtiendra pas la certification concernant la norme imaginée par le fabricant. Ainsi, des améliorations pourront être apportées sur la conception de l’appareil en fonction des causes pouvant l’empêcher de répondre aux besoins de la clientèle.

Vous avez désormais connaissance des normes qui concernent la résistance d’un coffre-fort anti-feu. Il ne vous reste plus qu’à choisir le modèle qui conviendra à vos attentes. Notez bien que le fait de posséder ce type d’équipement laissera le temps aux secours d’intervenir à temps en cas d’incendie majeur dans la maison. Rendez-vous auprès d’un fournisseur fiable pour commander votre coffre-fort ignifuge.